Mulhouse – Gaienhofen

 

Bonjour internaute !

Aujourd’hui nous allons vous racontez une histoire, l’histoire d’un périple à vélo de 120 heures sur 1500 kilomètres à travers l’Europe.

Samedi 20 août, jour ordinairement extraordinaire pour nous (Victor et Benjamin) puisqu’il s’agit de notre départ à destination de Budapest. Après quelques dernières vérifications et bricoles sur nos vélos, c’est à 9h tapante que nous sommes partis direction l’Est de l’Europe.La suisse est un pays très axé sur le déplacement en vélo, ainsi vous trouverez facilement de nombreuses pistes cyclables dans le pays.Le premier pays à passer est la Suisse et sa capitale culturelle Bâle qui fut déjà pour nous un défi de taille. En effet c’est dans cette petite ville à 40 km du départ que nous avons tourné en rond pendant 2 heures avant de trouver notre chemin. Ainsi le premier conseil que l’on pourrait donner à toute personne voulant se lancer dans cette aventure : orientez-vous avec CARTES + GPS + PANNEAU DE SIGNALISATION car parfois certaines routes telle que l’eurovélo 6 ne sont pas indiquées puisqu’elles se superposent avec d’autres sur plusieurs kilomètres (l’eurovélo 15 entre autre).La suite de notre première journée s’est faite le long du Rhin et s’est terminée sous la pluie par notre premier camping sauvage.
La signalisation est correcte, de nombreux panneaux indiquent les différents itinéraires à suivre (mise à part dans les grandes villes comme Bâle cité plus haut).

Dimanche 21 août, dès notre deuxième jour de voyage, nous avons décidé de fonctionner de manière structurée dans le but d’atteindre Budapest 18 jours plus tard, c’est pourquoi nous avons commencé par nous fixer des objectifs quotidiens. Ainsi, nous nous sommes dit qu’il serait préférable de partir chaque jour à 9h du matin et de rouler toute la journée (avec pause-déjeuner) à une moyenne de 80 à100 kilomètres. Ce deuxième départ matinal nous a menés à Schaffhausen, ville dans laquelle nous nous sommes arrêtés pour la pause de midi, très connue pour ses chutes du Rhin classées parmi les plus grandes d’Europe. L’après-midi nous avons continué notre chemin le long du Rhin (en direction de la source). Après 7 heures de vélo et 90 kilomètres nous avons décidé de boucler notre journée en nous arrêtant dans un VRAI camping pour la nuit situé à Gaienhofen en Allemagne.

L’eau à boire est facile d’accès puisque (pratiquement) toutes les fontaines à eau du pays sont potables.
Nombreuses sont les possibilités pour se loger : campings, hôtels et beaucoup de chambres d’hôtes.

Laisser un commentaire