Aujourd’hui deuxième jour de notre Trek. Le dernier de toute notre aventure ! Et surtout un jour où nous doublons l’étape. Nous commençons par contourner tout l’enclos du volcan la vue sur les cratères et sur les coulées de lave et tout simplement hallucinantes. Nous avançons le long de l’enclos, Il fait beau il fait bon tout va bien pour marcher. Nous continuons et nous traversons d’anciennes coulées de lave ainsi que quelques cratères. Il fait beau, il fait bon, tout va bien pour marcher. Nous continuons et nous traversons d’anciennes coulées de lave ainsi que quelques cratères. Je manque de tomber au fond d’un cratère après qu’une roche se soit brisée sous mon poids.  Le terrain est assez agréable. Puis nous arrivons sur un sentier avec de la roche volcanique, les cailloux étant très rond, ça glisse… Chaque pas doit être calculé car la descente sur des cailloux roulant est simplement horrible. Un peu comme la descente du piton des neiges. Et Benjamin tomba à cause de ces foutues pierres roulantes. Après de longues minutes sur ce chemin, nous arrivons dans une forêt primaire très ancienne est très épaisse. Il se met à pleuvoir, tout est humide, le chemin est très boueux…  il pleut de plus en plus, des flaques se forment et sont de plus en plus grande, le chemin glisse, il y a de nombreuses pente très difficile à passer sans glisser… Cette descente est vraiment un calvaire. On fatigue, mais on continue à avancer. On arrive au gîte de base vallée,  mais nous avons décidé de doubler l’étape, donc nous descendons jusqu’à l’océan. Ces deux heures annoncées jusqu’en bas s’éternisent, c’est très long, nous sommes à bout de force, je marche presque en dormant. C’est dur.  Puis enfin nous voilà arrivés à basse vallée. Nous marchons encore un peu et nous arrivons à l’hôtel avec piscine.

Laisser un commentaire